1 minute

L’artothèque va exposer ses nouvelles toiles - 19 février

En 2021, le fonds de l’artothèque s’est agrandi avec l’acquisition d’une vingtaine de pièces composées d’artistes locaux, nationaux ou internationaux comme Banksy.

Plus de 500 œuvres

Depuis juillet 2021, la Ville, par le biais de son artothèque, devient partenaire de la plateforme VOAR (Vente d’œuvres d’artistes à rencontrer) qui favorise la rencontre entre l’artiste et l’acheteur. Elle a pour vocation de démocratiser l’achat d’art et de rendre accessibles des œuvres à tout public. VOAR est la première plateforme de vente d’art reconnue par les institutions culturelles, les écoles d’art et les centres d’art du territoire. « Par conséquent, l’artothèque devient un lieu de ressource, d’accueil et de rencontre entre un artiste et un acheteur. »

« Nous avons dépassé la barre des 500 œuvres à emprunter », remarque Gaëtane Barbenchon-Lang, responsable de l’espace culturel Les Dominicaines. Pour emprunter, il suffit de présenter quelques documents comme une attestation d’assurance et une pièce d’identité. L’abonnement est ouvert aux particuliers, aux scolaires, aux entreprises et aux collectivités.

Les nouvelles œuvres seront exposées au 2e étage de l’espace culturel, en même temps que l’exposition des Portraits de Flaubert. Et « nous proposons une rencontre avec les fondateurs de VOAR, le samedi 19

février, à 14 h, sur réservations au 02 31 64 89 33 ou par mail à : [email protected] ».

Du 19 février au 5 mars, exposition des nouvelles œuvres, aux Dominicaines, place du tribunal. Tarifs : 3,30 € ; tarif réduit, 1,60 €.