1 minute

Expo "Les portraits de Flaubert" Jusqu'au 05 mars

Maxime Adam-Tessier (Rouen, 6 juin 1920 – Paris, 9 juin 2000) est un peintre sculpteur, ancien élève de Delpiau et de Laurens. Maxime Adam-Tessier a enseigné durant 20 ans au Royal College of art de Londres.

Parmi ses œuvres majeures, figurent les 80 portraits de Gustave Flaubert qu’il a réalisés entre 1987 et 1992, après sa lecture de Correspondance.

“En 1981 – écrit Adam-Tessier -, profitant d’un séjour en hôpital consécutif à un accident cardiaque, je me plonge dans la Correspondance de Gustave Flaubert. À travers ces lettres, les échanges de lettres avec sa famille et ses amis, tout le passé remonte le cours du temps, je revis intensément ma propre enfance à Rouen où je suis né et où j’ai vécu jusqu’à l’âge de dix-huit ans.”. Ainsi, sont venus ces quatre-vingts portraits au crayon, à l’encre, au lavis.

Conservés aujourd’hui à la bibliothèque patrimoniale Villon de Rouen, 40 de ces portraits sont présentés sur les cimaises des Dominicaines, à l’ouverture de la programmation 2022.

S’inscrivant dans le cadre des festivités du bicentenaire de la naissance de Flaubert, cette exposition présentée au rez-de-chaussée des Dominicaines est un écho à la pièce “Un cœur simple”, primée aux Molières seul(e) en scène, programmée au cinéma le Concorde le 24 février 2022.